L’instruction dans la famille, qui se décline sur une grande variété de formes – homeschooling, worldschooling, apprentissages auto-dirigés -, doit permettre à l’enfant d’acquérir des connaissances et des compétences fixées par décret.

Les parents peuvent choisir de donner l’instruction par eux-même, par une personne de leur choix ou d’inscrire leur enfant à un cours par correspondance. Ils restent libres du choix pédagogique et des méthodes pour faire progresser leur enfant.

L’instruction donnée et les progrès de l’enfant sont contrôlés par les services de l’Education nationale et la Mairie du lieu d’instruction.

L’IEF peut se faire dans un lieu différent du domicile de l’enfant et aucun diplôme particulier n’est nécessaire pour assurer l’enseignement mais seuls les enfants d’une même famille peuvent s’instruire ensemble.

Depuis le 2 octobre, une multitude de mensonges et d’amalgames ont été relayés par les membres du Gouvernement sur l’Instruction En Famille (IEF). Dans toute la France, ces familles paisibles, dont les enfants sont contrôlés et intégrés dans la société, se sont mobilisées pour démentir ces propos fallacieux en faisant connaître leur mode de vie respectueux des valeurs républicaines.
Pour appuyer ce message, nous avons réalisé un sondage national en collaboration avec les associations et la chercheuse Christine Brabant, Ph. D. de l’Université de Montréal, spécialiste de l’instruction en famille.

Objectifs du sondage et méthodologie

Au moment du lancement du sondage, familles, associations, journalistes, parlementaires… Personne n’arrivait à obtenir de chiffres de référence de la part du Gouvernement sur les accusations de radicalisation des enfants en instruction en famille. Et au contraire, les informations officielles relevaient que : « Les cas d’enfants exposés à un risque de radicalisation et repérés à l’occasion du contrôle de l’instruction au domicile familial sont exceptionnels.»

Un questionnaire a donc été transmis aux familles par notre collectif entre le 13 et le 30 novembre afin de faire ressortir un portrait réaliste des familles qui ont déclaré l’instruction en famille à la rentrée 2020-2021.
Ce sondage s’est adressé aux foyers dont au moins l’un des enfants d’âge scolaire (3-16 ans) pratique l’IEF en 2020-2021 en France, hors CNED réglementé. Seul un parent par foyer devait y répondre.
Il a été transmis aux foyers ciblés par le biais du réseau associatif de l’IEF vers tous les groupes, forums, pages internet, réseaux sociaux, médias liés à l’IEF et a également été relayé par les familles.

Grand sondage national

banniere_sondage_ief

Chers parents,

Le 13 novembre, nous avons lancé un grand sondage national auprès des familles pratiquant l’IEF en 2020 en France. Le résultat de cette étude permettra de mieux faire connaître notre « plan’IEF’sphère » et de défendre nos droits auprès de nos parlementaires.

Ce sondage national aux familles s’est clôturé hier soir à minuit avec un total de 3863 soumissions ! ❤ Cela représente plus de 6200 enfants soit 1/4 des enfants déclarés en IEF que cible le gouvernement avec le projet de loi. Selon les méthodologies des études universitaires, nous sommes donc devenus représentatifs !

Vous avez étés nombreux.euses à nous remercier pour cette action et a avoir crié votre amour pour la liberté de vos enfants et pour votre mode de vie. Sachez qu’avec votre mobilisation sur le sondage, c’est nous qui vous remercions infiniment d’avoir donné du sens à notre engagement, à notre investissement et à notre travail. En témoignant, vous nous aidez à défendre collectivement notre droit de choisir nos vies, de conscience, de parents, d’enfant… d’Être humain.

Merci aussi à toutes les associations, collectifs, groupes de parents sur tous les réseaux ainsi que tous ceux qui nous ont aidé à diffuser le sondage et à atteindre ce résultat exceptionnel ! Merci pour cette cohésion et cet élan collectif.

La synthèse préliminaire (en format imprimable et diffusable en masse) sera transmise dès que possible.

TÉMOIGNAGES

Nos remerciements à Marine Locatelli et Johanna Cristol pour la réalisation et le montage des deux vidéos.

Musique proposée par La Musique Libre :
Dimatis, OverComing

JE SOUHAITE TÉMOIGNER :

J’aimerais témoigner à propos de :

  • l’instruction en famille
  • le projet de loi pour interdire l’école à la maison
  • les conséquences sur les écoles hors contrat
  • les manifestations pour la liberté de choix d’instruction
  • et tout ce qui se rapproche de ces thématiques.

Il peut être transmis sous format vidéo, texte, chanson, documentaire ou autre.

Mon témoignage sera validé avant sa parution pour respecter un cadre juridique imparti (documents originaux au vu des droits d’auteurs et du droit de l’image, propos non injurieux et sans parti pris politique,…).

Acte 1

Dans l’ordre d’apparition : Nora, Loline, Sophie Rabhi, André Stern, Antonella Verdiani, Marion Eberschweiler-Froud, Cédric Rostein, Romain Gauthier, Ramïn Farhangi.

Acte 2

Dans l’ordre d’apparition : Auriane, Sophie Adriansen, Ayla, Jules, Louise, Clara Bellar, Thomas Boureau, Marc-Olivier Bernard, Thomas d’Ansembourg, Stéphanie Dussurgey, Catherine Dumonteil-Kremer.

INSTRUIRE EN FAMILLE : LES DÉMARCHES

Parents d’enfants de 3 à 16 ans instruisant vos enfants en famille
(avec ou sans cours par correspondance),
la loi vous oblige à déclarer ce mode d’instruction.

Quand envoyer la déclaration d’ief ?

  • dès la rentrée scolaire
  • dans les 8 jours suivant la déscolarisation de vo(tre)s enfant(s)
  • dans les 8 jours après un changement d’adresse en cas de déménagement.

Où envoyer la déclaration d’ief ?

  • Dasen de votre département.
  • Mairie
  • Pour les habitants de Paris…

Comment envoyer vos courriers ?

Les déclarations doivent être écrites. Envoyez idéalement ces courriers par recommandé avec accusé de réception pour conserver une trace de l’envoi. Ces déclarations peuvent aussi être faites par email.

Dans tous les cas (lettre ou email), L’IA-DASEN doit en accuser bonne réception et délivrer une attestation d’instruction dans la famille. La mairie de votre commune doit également en accuser bonne réception.

ief-legislation-felicia

Contenu de ces courriers ?

Vous devez inclure : nom, prénom, date de naissance et adresse de l’enfant, noms, prénoms et adresse des responsables de l’enfant, adresse où est dispensée l’instruction si elle est différente de celle où il réside.

Vous pouvez, dans la déclaration à la Dasen : indiquer vos disponibilités, vos choix pédagogiques et vos préférences pour le lieu des contrôles à venir, afin de permettre à ces futurs rendez-vous importants d’être correctement anticipés et de se dérouler dans les meilleures conditions possibles.

et enfin…

Vous devez ensuite adresser l’attestation d’instruction dans la famille adressée par le Dasen (suite à la déclaration à l’IA-Dasen) à la Caisse d’allocations familiales (Caf) de votre département pour bénéficier des allocations familiales.

LETTRES TYPE

Afin de vous aider dans vos démarches nous vous proposons des courriers type à compléter et à transmettre aux services de l’État lors de votre rentrée : une déclaration au maire de la commune et une déclaration à l’autorité de l’État compétente en matière d’éducation.

CONTRÔLES D’INSTRUCTION EN FAMILLE

Suite aux déclarations, vous serez, en tant que parents instructeurs,
contrôlés par les services de l’Etat.
La mairie contrôlera les conditions de l’instruction une fois tous les deux ans
et l’Éducation Nationale en contrôlera le contenu annuellement.

La date d’un des deux contrôles approche ?

C’est la période des contrôles des inspecteurs d’académie et des mairies, nous vous proposons la mise à jour 2021 du memo contrôles IEF qui vous offre un récapitulatif de tout ce qu’il faut savoir concernant vos droits, le cadre réglementaire et les obligations de vos contrôleurs, ainsi qu’une antisèche en 9 points
Pour télécharger ce memo merci de nous communiquer votre adresse mail grâce au formulaire ci-dessous.








Suite au contrôle de l’inspection d’académie

Suite au contrôle par l’IA-DASEN, vous recevez un rapport.

  • Rapport satisfaisant
  • Rapport insatisfaisant. Un deuxième contrôle…

Dans les deux cas, vous pouvez faire un contre-rapport.

Sondage spécial contrôles jusqu’au 15.03.2021

Nous espérons que nos documents vous ont été utiles, si vous aussi vous souhaitez nous aidez, et participer au combat pour le maintien de la liberté d’instruction, nous vous proposons de participer au Sondage spécial contrôles à l’attention des familles du 7 au 15 Mars 2021
Découvrez les détails de cette action en cliquant sur le bouton ci-dessous »

Aller au contenu principal